• Alexanne Bolduc

MYTHE OU RÉALITÉ - Je ne peux pas perdre du poids parce que je suis ménopausée



Mythe


Les causes qui favorisent la prise de poids chez la femme en préménopause ou ménopausée sont nombreuses: diminution du taux d’œstrogènes, perte de masse musculaire, diminution du métabolisme (votre corps consomme moins d’énergie), etc. En plus de ces changements physiologiques, la ménopause vient souvent avec des effets secondaires affectant l’humeur et la fatigue. Ces effets secondaires peuvent mener les femmes à adopter de mauvaises habitudes de vie expliquant, eux aussi, la prise de poids. En effet, sous l’effet de la fatigue et d’une humeur plus négative, certaines femmes diminuent leur niveau d’activité physique et peuvent adopter de mauvaises habitudes alimentaires en guise de « réconfort » (sucres, gras, etc.). De plus, la ménopause est souvent marquée par des épisodes d’insomnie. Or, le manque de sommeil est, lui aussi, responsable de prises de poids! Voici donc certaines raisons qui expliquent le gain de poids rapportés par les femmes en préménopause ou ménopausées. Selon les études, ce gain serait, en moyenne, 2 à 4 kg.

Les recherches supportent le fait qu’il est possible pour une femme ménopausée de ne pas prendre de poids, voire même en perdre! Ainsi, bien que la ménopause soit une période propice aux rondeurs, il est possible, en adoptant de bonnes habitudes de vie (stress ET sommeil ET alimentation ET activité physique), d’éviter de faire monter le chiffre sur la balance! En ce qui attirait à l’activité physique, elle aura un impact important sur le maintien de la masse musculaire, sur le métabolisme de base, sur l’humeur, le sommeil, tous des facteurs liés à la prise de poids de la femme ménopause.

Finalement, il est important de se rappeler qu’il existe plus de cinquante comorbidités (maladies expliquant) reliées à l'obésité. Notamment le diabète, les troubles psychiatriques tels que la dépression et l'anxiété, l'arthrose, etc. En vieillissant, on devient plus à risque de développer les comorbidités liées à l'obésité, rendant la perte de poids un peu plus complexe dans certains cas. Ainsi, il est important d’adresser cette problématique de façon aussi complexe qu’elle ne l’est. Un professionnel de la santé saurait bien vous guider si tel est le cas.


https://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/cen.14354

https://www.usherbrooke.ca/fasap/accueil/nouvelles/nouvelles-details/article/39071/


25 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout